Aux origines de la Drew League : comment une compétition estivale parvient chaque année à ramener des stars NBA ?

21 juillet 2022 par Rodrigue Magdelénat



     En venant jouer en Drew League le week-end dernier, LeBron a remis un gros coup de projecteur sur cette ligue dite Pro-Am, c’est-à-dire qui mêle professionnels et amateurs. Beaucoup connaissent de nom mais peu savent vraiment ce que c’est, et c’est exactement ce que Ball’N Connect va tenter de vous expliquer.

Une compétition née à la Charles Drew Junior High School de Los Angeles

     C’est Alvin Willis qui fonde la Drew League en 1973. Son but était de permettre aux jeunes de nouer des liens grâce au sport dans le but de favoriser la vie de quartier. Mais pas seulement. La ligue avait également pour ambition de faire venir les meilleurs joueurs possibles : qu’ils soient lycées, universitaires ou professionnels. Comprendre donc, proposer le meilleur match possible aux supporters présents, proposer un divertissement.

     C’est précisément ce que disait Alvin Willis au début : « Il n’y avait pas de bowling, pas de centre commercial, pas de cinéma. Alors tous les soirs on était dans le gymnase ». Et c’est précisément ce à quoi on a droit. Regardez l’engouement qu’a eu LeBron en y jouant. Ses highlights ont fait le tour du monde et tous les comptes basket (nous compris) les ont relayés. En même temps, c’était bien sale.

texte alternatif de l'image

Un tournoi de basket de plus en plus suivi

Cela fait des années maintenant que la Drew League se développe au point de devenir un rendez-vous important de l’été, pour les fans mais aussi pour certains joueurs NBA. A son lancement en 1973, la ligue comptait 6 équipes contre 24 aujourd’hui : on est donc sur une vraie ligue sérieuse. Elle se déroule chaque été et ramène chaque fois de plus en plus de monde. A l’été 2011, les matchs ramenaient 800 personnes en moyenne (avec des pointes à plus du double) contre 2500 fans pour le match de LeBron le week-end dernier, signe de la croissance de la ligue.

Au total, il est estimé que plus de 20 000 joueurs ont participé à des matchs de Drew League – dont beaucoup de joueurs NBA. Voici une liste non-exhaustive des stars NBA à être passées par la Drew League : LeBron, Kobe, KD, LaMelo Ball, Jordan Clarkson, Demarcus Cousins, DeRozan, Drummond, Wall, CP3, Klay Thompson, Trae Young – pour ne citer qu’eux. Du lourd.

Le sommet de la Drew League a sûrement été atteint pendant le lock-out de 2011 où des matchs quasi-exclusivement entre joueurs NBA étaient organisés. Plus encore, près de 30 joueurs NBA étaient passés par la Drew League pour asseoir leur domination. On se remet les images de Kobe en Drew League pour le plaisir ?

On est là

La Drew League est un concept incroyable qui permet à des amateurs d’avoir des histoires à raconter toute leur vie, de faire vivre le basket pendant une période creuse et de garder certains joueurs NBA en forme. On valide fort par ici – et on aimerait même reproduire l’initiative.

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Restez connecté et découvrez toutes les actualités.

logo
location

5 Parvis Alan Turing,
75013 Paris, Ile-de-France

ILS NOUS VALIDENT

frenchtechsnipesappstoregeneration
pouletbraisébasket4ballersmrstatsappstore

TÉLÉCHARGER L'APPLICATION

N'ayez plus peur de vous retrouver seul(e) sur un terrain en téléchargeant l'application Ball'N Connect !

googleplayappstore

© Copyright Ball'N Connect Tous droits réservés - 2022